Pôle Médias

Communiqués de presse

01 décembre 2010

L’activité Buy & Build en augmentation

Les données trimestrielles (T3 2010) publiées ce jour par Silverfleet Capital, la société européenne de capital-investissement spécialisée dans le buy & build, révèlent que, durant les trois premiers trimestres de 2010, le nombre d’opérations de buy & build réalisées par des sociétés détenues par des fonds de capital-investissement à travers toute l’Europe a augmenté de près d’un tiers (32%) par rapport à la même période en 2009.

L’étude, réalisée en collaboration avec Mergermarket, montre que l’activité buy & build en 2010 a enregistré une progression modeste, mais soutenue – alors qu’elle avait affiché une contraction spectaculaire ces dernières années, le nombre d’opérations de buy & build réalisées en 2009 ayant été en repli de 48% par rapport à 2008. Au vu des données relatives aux opérations de fusions-acquisitions sur le segment du mid-market européen à la même période, il apparait que cette amélioration est dans l’ensemble conforme à l’orientation générale de l’activité en fusions-acquisitions.

Il ressort cependant d’une analyse plus détaillée des données que, par rapport aux millésimes précédents, les sociétés acquises en 2007 et 2008 n’ont guère fait preuve de dynamisme dans la mise en œuvre de stratégies de buy & build en 2009 et 2010.

Commentant ces informations, Neil MacDougall, Managing Partner de Silverfleet Capital, a déclaré : « Nous supposons que les prix élevés des acquisitions réalisées en 2007 et 2008 et l’effet de levier important qui a servi à les financer ont empêché ces entreprises de réaliser d’autres opérations de buy & build, bien que le contexte économique et le marché des fusions-acquisitions se soient améliorés. »

« Il est possible que les millésimes 2007 et 2008 restent relativement inactifs. Comme très peu d’opérations d’acquisition de plateformes ont été conclues en 2009, l’activité buy & build ne devrait, selon nous, pas se redresser avant que les millésimes 2010 et au-delà commencent à avoir un impact plus prononcé sur ces statistiques. »

Silverfleet Capital investit activement sur le marché mid-market européen depuis plus de vingt ans. La société travaille en étroite collaboration avec les équipes dirigeantes des sociétés dans lesquelles elle investit pour mettre en œuvre des stratégies de buy & build. Histoire d’Or, première enseigne indépendante de bijouteries en France, est un bon exemple de cette approche : le groupe a réalisé trois acquisitions et ouvert de nouvelles boutiques, augmentant ainsi la taille de son réseau de distribution de 60% avant sa récente cession.