Pôle Médias

Communiqué de presse

03 décembre 2019

L’activité Buy & Build atteint son plus haut niveau depuis 20 ans au premier semestre 2019

Silverfleet Capital est heureux de présenter les résultats de son European Buy & Build Monitor pour le premier semestre 2019. Cette étude concerne les opérations de croissance externe menées par les entreprises européennes adossées à des fonds de capital-investissement.

Pour accéder au rapport, cliquer ici

  • L’étude « Buy & Build Monitor » de Silverfleet pour le premier semestre 2019 recense 3681 opérations de croissance externe, un chiffre en hausse par rapport aux 338 opérations du premier semestre 2018
  • L’activité Buy & Build surpasse les indices d’activité du M&A mid-market et du LBO en Europe
  • La zone des pays nordiques a été la plus active, rebondissant après une activité moindre en 2018
  • Le Royaume-Uni et l’Irlande ont affiché une performance relativement modeste sur un marché par ailleurs actif
  • La région DACH a réalisé peu d’opérations par rapport au premier semestre 2018

Selon le European Buy & Build Monitor de Silverfleet Capital, l’activité Buy & Build européenne a atteint au premier semestre 2019 le plus haut niveau jamais enregistré, sous l’impulsion des pays nordiques.

L’étude « Buy & Build Monitor » a fait ressortir un total provisoire de 368 opérations au premier semestre 2019 pour une valeur totale de 2,4 Md d’euros, soit une augmentation de 9% par rapport aux 338 opérations enregistrées sur la même période en 2018. Il s’agit du niveau d’activité semestriel le plus élevé depuis 1998, date à laquelle nous avons commencé à recueillir les données relatives aux opérations de croissance externe.

Huit opérations de croissance externe d’une valeur supérieure à 65 M€ ont été annoncées au premier semestre 2019.

L’activité Buy & Build au premier semestre 2019 intègre l’acquisition par Prefere Resins, société allemande du portefeuille de Silverfleet, des activités liées aux mélamines et aux formaldéhydes de la société non cotée Ineos Enterprises. Cette acquisition a considérablement élargi la gamme des résines phénoliques, aminées et mélaminées, ainsi que des dérivés de haute qualité de la chimie du méthanol (C1) proposés par le Groupe Prefere Resins.

Plus récemment, Silverfleet a soutenu la fusion de Microgen et Touchstone, afin de créer un des principaux fournisseurs de technologie du marché Trust & Corporate Services. La fusion est soumise à l’autorisation de l’autorité de la concurrence. Le deal figurera dans le prochain Buy & Build Monitor.

Commentant les résultats, Gareth Whiley, Managing Partner chez Silverfleet Capital, a déclaré : « Notre dernière étude sur l’activité Buy & Build européenne montre que les opérations de croissance externe en Europe au premier semestre 2019 ont atteint leur plus haut niveau depuis 1998, date à laquelle nous avons commencé à recueillir des données dans ce domaine. Point intéressant, les données semblent également remettre en question la corrélation constatée historiquement entre l’activité de croissance externe et les volumes d’opérations de M&A et de LBO, dont les indices ont reculé au premier semestre 2019. Cette situation confirme, selon nous, l’importance du Buy & Build comme outil de création de valeur pour le capital-investissement, même dans un contexte d’accroissement de l’incertitude générale sur les marchés. »

1 Pour en savoir plus sur la méthodologie utilisée, veuillez consulter le rapport complet.