Pôle Médias

Communiqué de presse

11 février 2019

Silverfleet nomme Ricardo Sommer pour renforcer l’expertise des PME dans la région DACH

Silverfleet Capital, la première société paneuropéenne de capital-investissement, renforce son équipe dédiée aux petites et moyennes entreprises et nomme Ricardo Sommer comme Directeur d’Investissement.

Ricardo Sommer, de nationalité allemande, sera responsable des activités de Silverfleet Capital sur le marché des petites et moyennes entreprises dans la région DACH, ciblant les entreprises dont la valeur se situe entre 25 et 75 millions €. Il sera basé à Munich et collaborera avec Alex Brebbia et David MacKenzie, co-directeurs sur ce marché. Ricardo Sommer soutiendra également les activités de Silverfleet dans d’autres régions.

Ricardo Sommer rejoint Silverfleet Capital après avoir été Directeur des Investissements chez Quadriga Capital, dans la région DACH dans les secteurs de l’industrie et des services aux entreprises. Auparavant, il a été Gestionnaire d’Investissement chez Syntegra Capital et Consultant au Boston Consulting Group, spécialisé dans le private equity et les biens industriels.

Ricardo Sommer, 41 ans est diplômé en ingénierie mécanique et gestion de la Technische Universität Berlin et titulaire d’un MBA de l’INSEAD.

David MacKenzie, associé chez Silverfleet, qui co-dirige les activités de Silverfleet sur le marché des petites et moyennes entreprises, déclare : « Nous sommes ravis d’accueillir Ricardo Sommer à Silverfleet. Il apporte une expérience considérable en matière d’investissement à notre équipe des PME et, en étant basé à Munich, il jouera un rôle important dans le renforcement de notre capacité d’investissement dans la région DACH. »

Silverfleet a déjà investi avec succès sur le marché des PME, avec l’annonce récente de son dernier investissement dans STAXS®, le leader néerlandais de la distribution de produits consommables pour salles blanches dans les sciences de la vie et autres industries.

L’équipe Silverfleet existante a réalisé 21 petites opérations de buyout qui ont généré un multiple de 2,8 fois le montant brut.